• Suite de la fameuse série de Clamp "Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE" qui suit l'aventure de Mokona blanc et de sa bande de fous, Tsubasa World Chronicle est la suite directe se passant juste après la fin ouverte de la dernière série, et en parallèle avec xxxHolic Rei, sorte de suite au manga xxxHolic (qui lui par contre n'a pas eu la chance d'une fin aussi ouverte, m'enfin passons.)

    Si vous n'avez pas lu ou terminé TRC, ce n'est pas grave, je ne serai pas longue en spoilers.

    Alors disons que, comme tout masochiste qui se respecte, j'ai décidé de commencer cette série, en cours et avec un seul tome de sorti, ce qui me condamne non seulement très vite à un suspense insoutenable de chapitre en chapitre, mais également à la possibilité de n'en jamais voir la fin. Et oui, si vous connaissez les Clamp, il ne vaut mieux pas jouer ainsi avec le feu, même si mon espoir fou me dicte que Tsubasa est une série qui rapporte bien trop gros pour passer à l'oubli comme d'autres séries.

    Tsubasa World Chronicle

    Et oui, donc si l'attente insoutenable vous manque, n'hésitez pas à commencer ce nouvel opus ! Autant Tsubasa avait une très jolie fin, autant la perspective d'une suite me réjouit, bien qu'elle ne fasse pas l'unanimité. Mais bon, quand on chipote autant que moi sur les détails, je ne peux qu'avoir un fol espoir de voir les zones grises de TRC un jour s'éclaircir dans TWC. Un jour. Du coup, on va parler de ça hein, puisque c'est difficile de trouver un endroit où chipoter en paix d'un côté, et puis puisque j'ai promis de pas trop spoiler au-dessus et... J'suis pas trop encline à tenir cette promesse. Allez camarades, spoilons dans la joie et la bonne humeur :D :

    Mes attentes

    (Tout le monde s'en fout mais ce n'est pas grave)

    Alors chers amis, quand on aime une série, en général, on n'a envie que d'une chose : la critiquer. Mais bien sûr ! Je veux dire, à partir du moment où on l'aime, dire ce qu'on en déteste serait nettement plus rapide. Alors commençons par ces points si gênants dont on espère voir un jour un développement plus... réaliste/satisfaisant.

    Ze plot twist

    Ah, ces moments épiques où on apprend qu'on n'a fait que suivre les aventures de clones pendant que les spécimens originaux vivent (ou pas) des aventures bien moins marrantes. Alors autant, ZE plot twist pour Syaoran était plutôt bien mené, frustrant au début, mais on s'y fait, notamment parce que le clone et l'original ont des personnalités bien distinctes, et parce que j'ai un peu craqué pour l'original, faut dire.

    Sakura par contre... WT... ? Non, mais sérieux. Juste, à quoi ça a servi ce truc ? D'un côté, elle a été clonée complètement, donc on n'a pas vraiment une nouvelle Sakura, mais juste une photo-copie autant en cœur qu'en corps, et surtout, on ne sait pas ce qui arrive à l'originale. On sait tout juste que son corps a été sauvé in-extrémis par Yuuko, mais c'est tout, et au final la fusion du clone se fera avec l'originale de la première époque qui est la fille de Fujitaka et pas celle de Clow. Donc en clair, t'as la fille du premier épisode qui disparait, complètement remplacée par son clone, et plus personne ne s'en soucie vraiment.

    ... Plus tragique, tu meurs.

    The personnage mystérieux dont on connaît rien 

    ... Et dont on a hélas envie d'en savoir plus. Tout juste quelques phrases par-ci par-là qui t'intriguent sur sa véritable identité, et une personnalité à peine esquissée et pourtant déjà imprévisible. Un gâchis de potentiel que de tuer ce personnage intriguant les lecteurs depuis le premier chapitre dans le silence et de ne plus jamais en parler.

    Juste pour le cas où, je parle de Xing Huo.

    La boucle est bouclée ! Seishirou en savait quelque chose.

    Plus sérieusement, il n'y a que moi qui n'ai rien compris à cette histoire ? C'est marrant parce que, je ne sais même pas si la boucle dans laquelle Syaoran et Sakura ont été piégés et dont les clones les ont sortis existait depuis toujours ou juste pour cette fois parce que Yuuko a exaucé le vœu des clones de renaître ? Du coup qu'est-ce qui est vraiment arrivé au Syaoran à partir duquel le père de Syaoran a été créé ? Et à sa Sakura ? Et aux Kurogane et Fay qui les accompagnaient ? ... Et Mokona ?

    Ou alors le temps passe différemment dans les dimensions et du coup ... ? Nan mais ça reste son père.

    Le plus marrant est que dans l'arc de "Nihon-koku" (oui, çay pas bien d'insérer du japonais à tort et à travers. Pas sûre de me faire comprendre en disant juste le Japon par contre), lorsque Syaoran-original affronte Seishirou, ce dernier lui dit qu'il est juste comme son père. Son père qu'il a entraîné lui-même d'ailleurs. Mince, il savait tout le bougre ! Même moi qui ai lu tout le manga n'y comprends rien ! Enfin bref, j'espère bien qu'il nous expliquera tout dans TWC, je compte sur toi Seishirou ! ;_;

     

    ...

    Et oui je m'arrête là :D. Hein, on va pas faire du Tsubasa-bashing non plus ! Mais c'est clair que j'aimerais bien que certains trucs soient un peu plus éclaircis. Déjà que les derniers tomes nécessitaient plusieurs lectures pour, ne serait-ce que comprendre ce qui se passe, alors là, quand on parle de détails...

    Bon, concrètement, jusque-là TWC ça parle de quoi ?

    Alors TWC commence par une scène parallèle à xxxHolic Rei. Donc autant dire que si, comme moi, vous n'aviez pas lu le truc avant de commencer TWC, vous aurez un petit moment wtf avant de vous ressaisir ; en effet, ce qui arrive au pauvre Watanuki qui a été laissé tout seul par la méchante Yuuko ne nous concerne pas tant que ça dans ce manga, enfin pas pour le moment.

    Notre groupe reçoit donc une collection d'objets mystérieux de la part de l'alter-égo de Syaoran à travers les Mokonas. L'ambiance est détendue à la Tsubasa (à comprendre par là : il n'y a pas de sang partout et Fay et Mokona s'acharnent sur Kurogane comme d'habitude. Sauf que Kurogane, étant bien plus familier avec les deux énergumènes que pendant la série première, n'hésite plus à riposter violemment, et ça nous fait des scènes d'humour aussi répétitives qu'attendrissantes.)

    Nos quatre amis (car Sakura ne fait plus que les encourager depuis Clow pour l'instant, mais on l'aime quand même) atterrissent dans un village a priori idéal, connu sous le nom de Nirai Kanai. J'sais pas non plus ce que ça veut dire. Le village est gouverné par une personne que les habitants qualifient de "princesse-déesse" (姫神様), une belle gloutonne dotée de pouvoir magiques et d'un don de prescience un peu comme toutes les super-princesses de la série. Sous prétexte que Syaoran a été dans une dimension à mi-chemin entre la vie et la mort et qu'il en est revenu (le truc où il a dû payer un prix avec Watanuki pour revenir), et que cela fait de lui la personne capable d'identifier et de changer quelque chose à un dangereux phénomène qui menace le village, elle demande à nos quatre amis de les aider. Mais bon, aucun résumé ne sera à la hauteur de la vraie histoire, allez voir. Si vous n'avez pas peur du suspense et de la possibilité de ne jamais voir la fin, bien sûr. 

    Ok, j'veux bien, mais on lit ça où ?

    Une team de scantrad en anglais s'en occupe déjà, qui est Manga Manjuu. Vous pouvez lire en ligne ici :  http://www.mangahere.co/manga/tsubasa_world_chronicle_niraikanai_hen/

    ou avoir plus ou moins tous les liens sur leur forum : http://manjuubuns.boards.net/board/11/releases

    Les raws sont également plus ou moins disponibles, si quelqu'un est intéressé, laissez juste un commentaire !

     Pour une traduction française, j'en ignore tout, désolée x.x .

    Alors pour conclure, vu que je n'ai pas de conclusion, disons que je surveille avec attention ce que dit cette série que tant de gens trouvent déjà inutile avant sa publication. Bon pour être tout à fait honnête j'aime déjà beaucoup, mais bon, je ne crois pas être bien difficile.

    A très vite =D.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique