•  

    Ayutrica - 隻眼のRose Blood (Sekigan no Rose Blood)

     Circle : Ayutrica ; Album : The Rose Garden of Nightmare (薔薇庭園は悪夢「ゆめ」を見る); Music : [S] ; Lyrics : Ayu, tori ; Vocal : Hoshio Yuka ;

    Kanji

     二つの閃光 重なる Twilight Dream
    ざわめき踊る粒子
    掠れる聖節 軋む Antique Cradle
    目を覚ませ闇の果てに

    時の彼方 失くした
    君が開く光の扉
    隻眼の煌めきは 赤く赤く射抜く
    暗闇に浮かぶ瞳
    深く飲み込む Rose Blood

    響く鐘 進む葬列
    爆ぜる炎 落ちる悼みの涙
    冷酷な 黒死「こくし」の吐息触れ
    世界駆け抜ける慟哭

    月の光 纏う夜
    天「そら」に響け祈りの音
    時を刻む 折れた秒針「はり」
    歪に咲く English Rose

    隻眼の契約を 強く深く刻む
    闇の糸張り廻らせ
    契りの刻印  Rose Blood

    (ぼくが君の願いを全て叶えてあげるよ、可愛いLizzie)

    月の鼓動 踊る夜
    天「そら」に響け祈りの音
    何を映す疵鏡
    咲き乱れる English Rose

    隻眼の煌めきは 赤く赤く射抜く
    手に堕ちた白き蕾
    赤く狂い咲く Rose Blood

     

    Romaji

     Futatsu no senkou    Kasanaru Twilight Dream
    Zawameki odoru ryuushi
    Kasureru seisetsu    Kishimu Antique Cradle
    Me wo samase yami no hate ni

    Toki no kanata    Nakushita
    Kimi ga hiraku hikari no tobira


    Sekigan no kirameki wa     Akaku akaku inuku
    Kurayami ni ukabu hitomi
    Fukaku nomikomu Rose Blood

    Hibiku kane    Susumu souretsu
    Hazeru honoo    Ochiru itami no namida
    Reikoku na    Kokushi no tooiki fure
    Sekai kakenukeru doukoku

    Tsuki no hikari    Matou yoru
    Sora ni hibike inori no ne
    Toki wo kizamu    Oreta hari
    Ibitsu ni saku    English Rose

    Sekigan no kirameki wo    Tsuyoku fukaku kizamu
    Yami no ito hari megurase
    Chigiri no kokuin Rose Blood

    (Boku ga kimi no negai wo subete kanaete ageru yo, kawaii Lizzie...)

    Tsuki no kodou    Odoru yoru
    Sora ni hibike inori no ne
    Nani wo utsusu kizu kagami
    Sakimidareru English Rose

    Sekigan no kirameki wa    Akaku akaku inuku
    Te ni ochita shiroki tsubomi
    Akaku kuruizaku Rose Blood


    votre commentaire
  • Ayutrica - The Rose Garden of Nightmare

    Kanji

    白く霧む「かすむ」紗幕「ヴェール」 深く包み込む君を
    隠す 闇の因子 霧にけぶる館
    遥か幻想「ゆめ」に溺れ 蜜の海

    紅く濡れた薔薇冠「ティアラ」白く透き通る君に
    映える 赤の刻印「しるし」 朱に染まる館
    狂気抱え独り 誰もいない薔薇庭園「Rose Garden」

    咲き乱れる English Rose 幾重に絡む糸の奥
    瞳点るは 光 最後の願い

    ぼくが君の願いを全て叶えてあげるよ、可愛い Lizzie...

    ぼくはその為にここにいる、 君のその願い、叶えるよ ぼくの Lizzie...

    空に踊る English Rose 愛しい笑顔 零れる
    鈴振る声甘く 願う終焉

    I'll make your wish come true, dear Lizzie...
    君が望むままに赤く煌き 闇夜へ還る

    ... and then there were none...

    Romaji

    Shiroku kasumu Veil    Fukaku tsutsumikomu kimi wo
    Kakusu    Yami no inshi    Kiri ni keburu yakata
    Haruka yume ni obore    Mitsu no umi

    Akaku nureta Tiara    Shiroku sukitooru kimi ni
    Haeru   Aka no shirushi    Ake ni somaru yakata
    Kyouki kakae hitori    Daremo inai Rose Garden

    Sakimidareru English Rose    Ikue ni karamu ito no oku
    Hitomi tomoru wa    Hikari    Saigo no negai

    yfod' ia neudf ourifio ysler twaem, rrie todpraam' yak sle sladpra dde Liz'...
    (Boku wa kimi no negai wo subete kanaete ageru yo, kawaii Lizzie...)
    yfod' ia neudf ourifio ysler twaem, rrie todpraam' yak sle sladpra dde Liz'...

    yfod' ym 'ugus pyfod neud rrie. yfod' ia sladpra dde Liz'...
    (Boku wa sono tame ni koko ni iru, kimi no sono negai, kanaeru yo, boku no Lizzie...)

    Sora ni odoru English Rose    Itoshii egao    Koboreru
    Suzu furu koe amaku    Negau shuuen

    I'll make your wish come true, dear Lizzie...
    Kimi ga nozomu mama ni akaku kirameki    Yamiyo e kaeru

    ... and then there were none ...


    votre commentaire
  • Misao

    操 - Misao (Jeu doujin d'horreur)

    (Attention ! Le contenu de ce jeu peut être très dérangeant, de tous les points de vue. Interdit aux moins de 15 ans et aux personnes pouvant être influencées par ce genre de choses.)

     

    Bien, maintenant que c'est dit, j'aimerais bien en parler ici, histoire d'arrêter d'en faire des cauchemars la nuit XD.

    Comme suggéré plus haut, Misao est un jeu indie, gratuit, réalisé par Sen avec Wolf RPG. Graphiquement, ce n'est certes pas du grand art, puisque c'est du 2D avec des sprites pas forcément très détaillés. Toutefois, la plupart des personnages ont un portrait qui apparaît lorsqu'ils parlent, parfois changeant avec l'émotion, et je dois dire que le dessin est très joli ! Le jeu est gore sinon, contrairement à quelques autres du style qui arrivent à imposer leur ambiance sans cela comme Ib, mais l'atmosphère n'est pas vraiment étouffante, on arrive à jouer sans être un grand fan du genre, à condition d'être prévenu bien entendu ! XD

    Pour cette ambiance d'ailleurs, l'auteur manie avec brio à la fois l'horreur du style japonais et occidental. Par horreur japonais, j'entends bien le style des petites histoires de fantômes, et d'esprits maléfiques assez connues. Par exemple, on aura à frapper dans la quatrième (la réputation du 4 japonais ne doit être inconnue à personne je suppose ? ) porte des toilettes pour filles, histoire de réveiller Hanako. Un fantôme de petite fille à la peau pâle, aux cheveux noirs coupés au carré et la jolie frange allant avec, le rire mignon mais pas rassurant du tout... Ça vous dit quelque chose ?

    L'histoire est assez déroutante. L'école où va votre personnage principal, (nommée Aki par défaut), sera coincée dans un monde parallèle suite à un tremblement de terre. Le séisme, l'autre monde, et le fait que l'école y soit tombée est le résultat d'une malédiction dont la responsable est... Misao ! Tiens, il était temps que le nom apparaisse. Misao est une fille de la même classe qu'Aki, peu populaire et persécutée, elle a totalement disparu de la circulation il y a trois mois, et Aki ne cesse d'entendre sa voix qui lui dit "Trouve-moi". 

    Le but de ce jeu est donc de trouver Misao, et de sacrifier son corps devant un autel traditionnel derrière un beau jardin japonais typique. Ceci étant le seul moyen de mettre fin à la malédiction.

    操 - Misao (Jeu doujin d'horreur - Review)

     

    Sauf qu'en fait c'est pas si simple... Et oui ! Parce que... Misao est en fait découpée en plusieurs pièces,  et vous allez devoir en collectionner six à sacrifier. C'est donc un peu le même principe que les jeux Zelda où il faut trouver en certain nombre des (instruments de musiques, pierres ancestrales, médaillons, restes de géants, essences, ... ) sauf que c'est d'un coup beaucoup moins élégant XD.

    Le jeu n'est pas linéaire, vous pouvez chercher ce que vous voulez dans l'ordre que vous voulez. L'essentiel est de tout trouver, et de savoir faire un choix judicieux vers la fin... Je n'en dis pas plus !

    Tout  au long du jeu, vous serez amenés à faire des choses que vous ne devriez jamais penser à faire en réalité ; là, c'est justement le côté "horreur occidental" dont je parlais plus haut. L'auteur s'est inspiré d'ailleurs des films d'horreur occidentaux pour certaines scènes, donc les habitués du genre sauront que les principes sont plus que discutables. Enfin, heureusement, il faut juste avoir les tripes d'imaginer, parce que les choses extrêmes ne sont qu'insinuées. 

    Quant à l'histoire en elle-même, le jeu traîte de choses perturbantes voire choquantes, meurtres (en grand nombre), violence, abus sexuels, ... Bref, que de joyeusetés, un registre bien rempli qui, dans la vraie vie, tiendrait occupé un juge d'instruction pendant des mois ! L'avertissement en haut est donc justifié, mais je pense que si vous savez suffisamment faire la distinction entre réalité et fiction, et que vous pouvez donc supporter ces thèmes, le jeu en vaut le coup ! C'est court, aussi, ça a dû me prendre environ 2h pour le terminer la première fois, ce n'est donc pas quelque chose qui prendra énormément de temps. Le plus intéressant est de découvrir la psychologie des personnages, on pourra philosopher longtemps dessus !

    Alors il n'y a que deux options : vous amuser, ou fuir en courant. Je vous recommande les deux XD.

    操 - Misao (Jeu doujin d'horreur - Review)

     

    La traduction du jeu en anglais est téléchargeable à cette adresse : 

    http://www.vgperson.com/games/misao.htm


    votre commentaire
  • Hello, everyone ! Long time no see !

    Je n'aurais jamais pensé que je recommencerai à poster ainsi, dans ma partie HS avec un tel sujet, mais bon, avec moi, je ne sais jamais. D'ailleurs, me connaissant, cette dite partie HS risque de prendre rapidement plus d'ampleur que le reste du blog, je devrais peut-être la mettre en page d'accueil... XD

    Bref !

    Saintia Shô ? (post sur Saint Seiya)

    J'dois avouer que déjà, elle est super mignonne.



    Saint Seiya est en passe de devenir le manga avec le plus de fanworks officiels (quoique ça veuille dire) à ce rythme ! Puisque, avec la fin de l'Episode G, un nouveau manga mensuel va être publié, sous le nom de Saintiya Shô.. En fait, c'est le titre féminisé de Saint Seiya. Saintia voulant être le féminin de Saint, et Shô étant... Bah tiens un prénom, c'est tout.


    Pour ceux qui n'ont pas suivi tout de ces mangas, il y a Saint Seiya, l'original bien entendu, mais qui a eu des "extensions", Lost Canvas se situant avant l'histoire d'origine (deux siècles plus tôt), l'Episode G (6 ans plus tôt), Pis y a dû y avoir un roman aussi dans l'affaire... Bon, j'ai moi-même du mal à suivre. Pour l'anime, y a aussi eu Oméga, 25 ans après.Celui-là, je préfère absolument pas en parler XD.


    Nous retrouverons donc dans ce nouvel opus dessiné par Chimaki Kuori, les aventures et batailles de la Saint de Pégase. L'histoire est à propos d'une belle chevalière (Shô) protégeant Athéna après qu'un Dieu maléfique ait attaqué le Sanctuaire.

    Bon, si vous voulez mon avis, ça commence fort à faire cliché, cette histoire de Dieux maléfiques XD. Ne pouvons-nous pas rêver d'un bon scénario dans l'univers de Saint Seiya qui ne fasse pas FORCÉMENT intervenir une quelconque entité divine en ayant après Athéna ? On me dira, c'est l'esprit St'S, tous les films sont comme ça,.. Bon, je ne sais moi-même pas pourquoi j'ai pris l'exemple des films parce que je n'ai jamais réussi à en regarder un jusqu'au bout XD ; mais ça n'est pas un exemple à suivre en matière de scénario pour moi. Mais voyons l'exemple de l'arc du Sanctuaire, mine de rien le plus long et le plus important de la série. L'ennemi final n'est autre que.. Le Grand Pope. Saga. Un humain. Un humain légèrement surpuissant et maléfique, mais un humain quand même. Un qui avait même l'audace de se rebeller et de vouloir prendre la place d'Athéna, ce qui est en plus d'être ambitieux, très courageux ! Et ça donne naissance à de grandes philosophies, car qui dit qu'Athéna tient la Terre mieux que les humains ? Pourquoi Saga en tant que libérateur des humains n'a-t-il pas eu de gloire pour cette pensée pourtant pas si bête ? Bon, je m'égare XD.

    Je disais donc qu'à mon goût, il ne fallait pas faire attaquer le Sanctuaire par un Dieu maléfique pour faire un bon scénario ; j'ai vraiment peur d'avoir droit à du réchauffé pour la peine.

    Enfin, je ne perds pas espoir pour autant, parce qu'il y a plusieurs détails à exploiter. Les théories sur où se situera chronologiquement l'histoire vont bon train ; certains pensent à un truc du style Oméga (pitié, plus jamais ce mot.). D'autres à quelque chose de plus loin, comme LC, peut-être en plus reculé. La plus populaire est quelque chose se situant dans l'ère de la mythologie, et expliquerait peut-être l'origine des femmes Saints et le truc du masque.

    En toute honnêteté, je ne soutiens pas particulièrement ces théories ; je pense que le fait que Shô n'apparaisse pas masquée dans la cover ne veut pas dire qu'elle ne masque pas son visage en temps normal. Avouez que ça n'est ni esthétique, ni attirant, une couverture de manga avec une fille masquée dessus ; simple stratégie commerciale quoi. Quoique, d'un autre côté, beaucoup n'aiment pas cette affaire de masque, et le fait que ça soit le personnage principal peut en déranger certains, et je crains que l'auteur ne tombe dans ce piège de "ce qu'aiment les gens" en défaveur de l'originalité. Je trouverais particulièrement intéressant d'avoir une fille masquée comme personnage principal (on verrait bien son visage à des occasions, quand elle est avec ses amies par exemple, pour montrer un côté plus "normal" des femmes Saints). D'autant plus que son point de vue donnerait une image assez claire de la vérité du Sanctuaire, qui est tout de même plus sombre que l'idéal montré depuis l'arrivée d'Athéna.

    J'aimerais réellement quelque chose se passant vers la fin du règne de Shion, personnellement ! ^^ (peut-être verra-t-on quelques chibi golds pour la peine ? =D) Mais bon, mon avis et la réalité divergent aussi sûrement que le cosinus la plupart du temps, donc je vais simplement attendre et voir ce qu'il en est.

    ... Et prier pour que la série originale ne soit pas encore plus massacrée qu'elle ne l'est déjà (quoique, remarquez, on pourra difficilement faire pire.)


    votre commentaire
  • Base : the GazettE, Dir en Grey, X-Japan , Nightmare, L'Arc~en~Ciel, Malice Mizer, SID.

    Titre : 2010 Worldcup in South Africa !

    Auteur : Maisunadokei1856

    Rating : "G"

    Genre : Humour/Sport/Cross-over

    Description : Imaginez un peu ! Et si, par le plus grand des hasards, nos Visualleux étaient appelés à représenter le pays du soleil levant lors de la coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud ? Et si l'extravagance qu'on leur connait tous leur faisait former une équipe de choc (la plus pathétique qui soit) prête à affronter tous les dangers avec leur im(pitoyable) poids plume ? Et si cette même excentricité les accompagnait jusqu'au cœur de l'effrayante jungle africaine suite à une panne d'avion peu louable ? Et si, en plus de cela, il devaient se taper les entraîneurs les plus tyranniques de toute l'histoire, à savoir Yoshiki, Mana et Kaoru ?  Alors là, on pourra dire que le comble de l'épouvante sera atteint, et les Néerlandais n'ont plus qu'à bien se tenir car ils ont bien l'intention de dépasser les demi-finales !
    Du moins c'est là-dessus que compte leur capitaine, Kai, et attendez-vous à ce qu'il crée le football le plus loufoque jamais imaginé.

    Credits : Les personnages appartiennent soit à Mana, soit à Yoshiki, soit à leurs labels respectifs, et dans tous les cas de figure, je ne gagne pas une chaussure à cette publication XD.

    Lien de publication : http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/T/The-GazettE/2010-Worldcup-in-South-Africa--/27290.html

    votre commentaire